Le Nord

Jardin de pamplemousses / L'aventure du sucre / Château de labourdonnais / Marché de port-louis / La citadel à Port-louis / L'aquarium.

 

Jardin de pamplemousses

Le jardin de Pamplemousses est un jardin botanique de trente-sept hectares situé dans le nord de l'ile.

Petit moment d'histoire: Le jardin botanique est créé à l'initiative de Pierre Poivre, ancien séminariste intendant de l'Isle de France (aujourd'hui Île Maurice), en 1770. Ancienne propriété du gouverneur de La Bourdonnais, Pierre Poivre acquiert le domaine de Mon Plaisir pour  y rassembler des arbres et des épices du monde entier : laurier des Antilles, camphrier de Chine, arbre à pain des Philippines ou litchi de Cochinchine. Pendant deux ans, les botanistes herborisent, classent, inventorient, dessinent et plantent le jardin. La tâche est immense, les collections ne cessent de s'agrandir arrivant d'Afrique, d'Inde, de Malaisie et de Polynésie.

Le jardin est sillonnés d'avenues et d'allées qui portent les noms des grands naturalistes qui ont étudié ou contribué à former la flore. A côté du château de Mon Plaisir se trouve un parc avec un enclos de tortues géantes des Seychelles et non loin de cerfs de Java.

Le jardin possède 95 variétés de palmiers d'Amérique centrale, d'Asie, d'Afrique et des îles de l'océan Indien et les épices possèdent une section qui leur est réservée :  noix de muscade, clou de girofle introduit en 1770 par Pierre Poivre, cannelle de Ceylan, poivre, quatre-épices d'Amérique du Sud. On retrouve aussi des nénuphars géants, des lotus, des nymphéas et des jacinthes d'eau que l'on trouve dans plusieurs bassins.

 

L'aventure du sucre

L'aventure du sucre se trouve dans le village de Beau-plan, à environ 10 min du jardin de Pamplemousses.

Haut lieu d'histoire que celui de la canne à sucre, l'ancienne usine sucrière de Beau-Plan réconvertie en musée pour raconter son histoire à travers les fils des siècles dont la canne qui fut la principale activité de l'ile. Un voyage sucré dans l'histoire, depuis l'inde et la chine jusqu'à la rencontre du sucre et des raffineries européennes.

La visite dure environ 1h30, vous découvrirez l'histoire de l'ile, la traite des esclaves, le sucre à travers  les ages et tout les progrès techniques autour de sa fabrication et les échanges économiques à travers  le monde. A la fin de la visite vous aurez droit à une dégustation.


Le château de labourdonnais

Le Château de Labourdonnais, situé dans le village de Mapou, est  un lieu culturel vivant sous le concept « un château dans la nature » où l’histoire, la flore, les vergers, la gastronomie et le savoir-faire mauriciens sont  mis en valeur.

En 2006, le conseil d’administration de la Compagnie Agricole de Labourdonnais a restauré le Château à son état d'origine.La visite commence par la majestueuse allée des intendances menant à l’entrée principale, le Château d’inspiration néoclassique italienne, s’étend sur deux niveaux et les chambres se trouvent a l'étage, la salle à manger est de style victorien avec des meubles commandés en Grande-Bretagne, alors que la chambre et le salon ont été aménagés dans un style français.

Une salle attend les visiteurs pour la projection du film sur la restauration du château.

Après le château, vous pourrez vous promener dans les jardins luxuriants et ainsi découvrir les vergers qui récèlent une cinquantaine de variétés de manguiers centenaires, des arbres à épices et de nombreux arbres fruitiers exotiques.

Une halte à la Rhumerie des Mascareignes vous permettra de découvrir les colonnes de distillation, les cuves et les techniques de vieillissement du rhum agricole. Les produits du vergers et la rhumerie, sont proposés au bar de dégustation et à la boutique du château.


Le marché de port-louis

Port-Louis, la capitale de l'Ile Maurice, elle est aussi un port ouvert sur l'océan Indien et le centre de l'économie locale, la ville est considérée comme l'une des plus importantes places financières de l'Afrique subsaharienne.

 La ville regorge de lieux historiques, comme le Champ de Mars et la Place d'Armes, la Cathédrale St Louis, la mosquée Jummah, le musée de Port-Louis, L’Aapravasi Ghat (site classé patrimoine mondial par l’UNESCO le 12 juillet 2006) ce fut le lieu de débarquement des travailleurs engagés indiens dans l’île de novembre 1834 à 1910.

Port Louis justement célèbre pour son marché centrale, divisé en trois sections:

(1) FRUITS ET LEGUMES -  une Immersion au cœur d'un marché local aux couleurs envoutantes de l'ile. Une flopée de fruits juteux (ananas,mangue,fruit de la passion), de légumes savoureux à croquer et  y compris  les médicaments à base de plantes et d’aphrodisiaques.

(2) VIANDES ET POISSONS (ame sensible s'abstenir en raison de l'odeur)

(3)COINS SOUVENIRS ET EPICES -  une grande variété de produits artisanaux, épices, vetements. ( petit conseil: vous aurez à négocier dur car vous risquerez de vous faire arnaquer )

 

La citadelle

La citadelle est le nom sous lequel est plus connu le Fort Adelaïde, fortification construite entre 1834 et 1840 sur une colline de la capital, Port-Louis. Le Fort  a pratiquement jamais eté  utilisé, sauf pour accueillir une petite garnison de temps en temps. Il a été construit dans un emplacement stratégique surplombant le port de Port-Louis qui facilitait à surveiller tous les navires ennemis entrants.

Depuis le fort on a une vue imprenable sur la capitale et ses alentours, d'outre on peut voir l'entrée du port, le champs de mars et le Caudan Waterfront .


L'aquarium

L'aquarium, situé dans le village de Pointe-Aux-Piments dans le nord de l'ile, on peut découvrir une multitude de poissons et autres espèces marines multicolores faisant partie de la faune aquatique de Maurice.

Une fois la porte d’entrée passée, on se retrouve devant un petit bassin avec quelques poissons d’eau douce : tilapia, berry rouge ou encore carpe. Ensuite on se dirige vers le premier batiment  pour découvrir une première série de faune et de flore locales. Parmi, un poisson clown de Maurice dans les anémones, les demoiselles de Johnston, un empereur juvénile.

On peut aussi admirer des langoustes, des laffes volants ou des murènes qui cohabitent dans le même bassin. Si on a la chance de se retrouver en ces lieux aux alentours de 11 heures, on  peut assister au service de repas des requins. Ensuite, direction le bassin des tortues de mer (vos enfants se croiront dans l'aventure de samy).

Tout au long de la visite des fiches informatives indiquent les noms scientifique et courant en français, anglais des espèces. Si certains visiteurs font la visite en trois quart d’heure ou une heure, d’autres y passent la journée.

 

Pour plus de renseignements contactez-nous.

Voir aussi:

_____________________________________________________________________________

scannez ou Cliquez ici pour nous suivre sur Facebook